The memory book

On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t’écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes ! Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l’en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé.
Désormais, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau plan. C’est ainsi que naît son journal : ce sont les notes qu’elle s’envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu’elle vit. C’est là qu’elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute attente, contre vents et marées : ne rien oublier.
Au détour des pages de The Memory Book, mélange étonnant d’extraits de son journal, de notes personnelles et de messages de son entourage, vous ne pourrez que tomber amoureux de Sam, une fille comme aucune autre qui apprend à vivre sa vie à pleines dents, même si ce n’est pas celle qu’elle avait planifiée.
448 pages – Lara Avery
Ce roman est une montagne russe d’émotions. J’ai tellement aimé tourner les pages de ce livre vous ne pouvez même pas imaginer. The memory book est une histoire tellement touchante qu’elle est parvenu à me causer une peine d’amour pendant une semaine. Je n’avais plus envie de lire autre chose, mais surtout, j’ai été incapable de terminer la dernière page tellement je pleurais à chaudes larmes.
Il m’a chamboulé et la petite Sammie m’a charmé sur chacune de ses facettes.L’histoire est cousue d’or en émotions, elle est un vrai petit bijou.J’aimais réellement le quatrième de couverture, il me faisait de l’œil depuis un bon moment et je trouvais qu’il avait l’air excellent. Je ne mettais pas trompé, car ce livre est d’une beauté exquise.

La plume de l’auteure est rafraîchissante et envoutante. Lara a réussi son travail d’écrire une somptueuse histoire qui surpasse – de très peu – Nos étoiles contraires.
On ressent l’amour qu’elle donne à ses personnages principaux autant qu’aux secondaires. Son univers m’a chamboulé tout en me faisant sourire tout au long de ma lecture.

Dans The Memory book nous retrouvons Samantha (ou Sammie pour les intimes) qui, depuis quelques mois, souffre d’une anomalie génétique très rare qui va lui faire perdre progressivement la mémoire et s’en suivra le côté physique. C’est alors qu’elle eu l’idée de tenir une sorte de journal et de noter toutes les choses qu’elle fait afin de ne rien oublier mais surtout pour se rappeler ces mystérieux garçons qui lui feront vivre des moments inoubliables.

Eh bien mes amies, je suis encore touché par ce livre tant il est d’une intensité émotionnelle remarquable. Il ne faut pas toujours chercher trop loin, mais plutôt profiter de ce que l’on a et vivre au maximum.

Je vous le conseille vivement! Vous allez passer un moment rafraîchissant en compagnie de ce bouquin.

Merci  Interforum Éditis Canada pour l’envoi de ce roman merveilleux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *