La clé noire

L’avenir se bâtit sur les ruines du passé.
Le dernier tome de la trilogie événement, par l’éditeur de la série best-seller La Sélection !
Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire vivent sous le joug de la noblesse du Joyau pour satisfaire leurs moindres caprices. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s’apprête à lancer l’offensive pour renverser ces dirigeants cruels et corrompus.
Violet a conscience du rôle crucial qu’elle a à jouer dans cette révolte, mais c’est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s’engager corps et âme pour la cause : la Duchesse du Lac a mis la main sur sa petite soeur Hazel…
Après avoir eu tant de mal à s’échapper du Joyau, Violet va devoir tout risquer pour s’y introduire à nouveau, sauver sa soeur, mais aussi l’avenir de la Cité solitaire…

396 pages –  Amy Ewing

Oulala, mais quelle saga époustouflante, une finale majestueuse qui m’a fait pleurer tous les larmes de mon corps.

C’est avec le coeur lourd et remplies d’émotions que j’ai terminé le tout dernier de la

Série le Joyau. Laissez-moi vous dire que c’était exquis et démentiel.

Cette lecture, j’ai eu du mal à l’entamer, je l’attendais depuis bientôt 1 ans. En fait j’ai pris un bon 1 semaine, avant de vouloir le terminer, car pour moi cette saga est tout simplement un gros coup de cœur littéraire et je n’avais vraiment pas envie de clore cette série. Mais je suis heureux de l’avoir terminé et de maintenant tout savoir sur l’univers de Violet et de ses amies. Et que dire de cette splendide couverture qui reste ma préférée de toute la trilogie, tout simplement sublime.

Dès les premières pages, j’étais tellement nerveux de retrouver les aventures cocasses de l’héroïne. Je n’en revenais pas, j’avais enfin cette suite tant attendue entre les mains. Je pouvais enfin le commencer et connaître le dénouement de l’histoire. Disons que j’aurais opté pour plus de détails à la fin de la saga mais j’ai toute fois été agréablement surpris de cette finale alléchante.

Amy Ewing nous à transportés dans un monde chaotique et bouleversant à la fois. Une plume radieuse.

La clé noire est une suite à la hauteur de mes attentes, une explosion d’émotions. Le seul hic, j’aurais aimé avoir un épilogue pour conclure la série, mais elle était toute fois excellente et à la hauteur de mes attentes.

Bon les amies, je vais rester évasif sur le déroulement de l’histoire car en aucun cas je voudrais vous gâchez quoi que ce soit. Elle contient tellement d’éléments importants que je ne peux vous en dire plus.

Ce que j’apprécie dans cette trilogie, c’est de suivre étapes par étapes, les folles aventures d’une jeune femme assez spéciale qui change du tout au tout. J’étais très content de retrouver mon héroïne après une année complète à attendre cette suite. Violet est une jeune femme paisible et très réconfortante. Toujours resplendissante qui garde toujours confiance en elle.

J’ai verser beaucoup de larmes durant cette aventure, les personnages secondaires ont une importance capitale dans cette finale même si c’était prévisible, j’ai tout de même adoré ma lecture.

Une trilogie captivante, qui vous apportera bonheur, peines et peut-être même un peu de rage. Mais dites-vous que maintenant, si vous commencez la trilogie, vous n’allez pas être obligés d’attendre comme je l’ai fait. Je vous le dis si ce n’est pas encore fait lisez cette saga, vous n’en serez aucunement déçu.

Je vous souhaite une belle découverte mes amies

Merci du fond du cœur Robert Laffont/Collection R pour ce partenariat.

About

You may also like...

Your email will not be published. Name and Email fields are required