La Faucheuse – Tome #1

Les commandements du Faucheur : Tu tueras. Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation. Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue. Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté. « MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement (« glané ») par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité. Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux… »

 Une histoire d’un monde ou plus rien n’est impossible. Quand il est question de vieillir n’est plus un problème puisque la mort n’existe plus. Mais pour réguler le nombre de personnes sur terre, les Faucheurs sont obligés de ‘Glaner’ tous les jours.

J’ai trouvé le début vraiment intéressant, mais vers les pages 100, je trouvais que ça commençait à être lent… Mais j’ai apprécié ma lecture en la dévorant. C’est sur que c’est une histoire assez glauque et sanglante, mais cette fois-ci, j’étais captivé par l’histoire et j’avais envie de savoir comment allait se dérouler la formation des recrues faucheuses. J’ai été étonné à plusieurs reprises et même confus quelquefois…

L’auteur nous transporte dans un univers complètement loufoque et très dérangé! Personnellement, je n’aimerais pas ça avoir un faucheur a mes trousses… oh que non :-p.

L’aventure commence avec deux adolescents, Citra et Rowan qui ont été choisis pour être des apprentis faucheurs. C’est assez dépriment comme histoire, mais d’un autre coté c’est mystérieux et intriguant de savoir qu’est-ce qui va ce passer au courant du récit. À la fin des chapitres, il y a des extraits de certains journaux des faucheurs et j’aimais vraiment ça! Lors qu’ils débutent la formation à deux chez le même Faucheur, un événement va les séparer, pire va les monter l’un contre l’autre, car l’issue à présent est qu’il n’en reste qu’un; le vainqueur devra glaner l’autre. Allez allez!! Je vous en ai assez dit. 😀

J’ai trouvé que l’idée était originale et j’ai vraiment hâte de lire le tome 2! Avec une fin comme celle-ci, j’ai l’impression que ce ne sera pas de tout repos. En vous souhaitant une belle lecture et de ce fait, j’aimerais remercier la collection R pour cette belle lecture 🙂 #Mathy xx.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *