Quelques minutes après minuit

La mère de Connor est atteinte d’un grave cancer et son état se détériore. Depuis qu’elle est tombée malade, l’adolescent redoute les nuits car il, quelques minutes après minuit, immanquablement, un horrible cauchemar surgit. Mais un soir, un monstre ancestral prend vie dans l’if près de la maison de Connor et vient rendre visite à l’adolescent en lui proposant son aide. D’abord effrayé, Connor pense ensuite que le monstre est là pour l’aider à supporter la présence de sa grand-mère, à survivre à l’intimidation dont il est victime ou encore à guérir sa mère et il est tenté de lui faire confiance. Seulement, l’if l’amènera là où il ne s’attendait pas à aller…

Oh que c’était bon ce roman-là. J’ai gardé le livre près de mon lit pour pouvoir le relire, j’ai tellement aimé ça que je le lierai encore et encore ! Normalement je n’aime pas trop qu’un livre soit réédité avec une couverture de film ! Mais pour celle-ci c’est juste parfait et magnifique. Tout était grandiose, les détails, les images, l’histoire WOW ! Un grand coup de coeur pour quelques minutes avant minuit. Un univers ténébreux avec une belle morale qui m’a fait pleurer comme un bébé.

Dans cette version deluxe, elle contient des images en noir et blanc qui sont épatante qui nous mettent dans le contexte de l’histoire a 110%. Je dois avouer que j’étais hypnotisé par le contenue du livre. Je n’avais pas envie que l’histoire se termine et encore moins de terminés le roman. Quand j’ai fini le livre, j’ai tout de suite regardé le film ! J’avais peur de voir comme a l’habitude (qu’ils gâchent un roman), mais j’ai été surpris et c’était pratiquement la même chose, mais avec quelques petites modifications. Tout a fait à la hauteur du roman.

L’auteur nous dirige vers une histoire pleine d’humanité et bouleversante. On sent la détresse du petit garçon à chaque ligne du roman. La plume de Patrick Ness m’a séduite dès les premières pages. Il m’a transporté dans un univers macabre et différent des autres. Ce que je n’ai pas aimé, c’est que le récit est très rapide et se li en un rien de temps XD (j’aurais aimé en avoir plus lolll).

L’histoire nous raconte la vie d’un jeune garçon, Connor et elle n’a rien de rose oh que non! On commence avec un début assez sombre et triste, Connor a 13 ans et disons qu’il est très autonome pour son âge… il s’occupe pratiquement de lui seul tous les jours. Il subit la pitié des professeurs, les regards douteux de ses camarades et tout ça parce que sa maman est gravement malade. On comprend par la suite que Connor est la proie d’un cauchemar qui revient chaque nuit et ça le terrorise. C’est à ce moment qu’un Monstre prend vie sous la forme d’un ‘IF’ (un arbre très robusque et effrayant) qui viens voir le petit garçon à tout les 00h07. Il va lui raconter 3 histoires et lui mentionne que le petit garçon devra lui raconter une 4e histoire à sont tour. Toutes ses histoires sont en fait des éléments essentiels pour aider Connor dans sa vie. Quoi dire de la fin… J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Bouleversante rien de plus!

00:07 Cette heure-là, elle est gravée dans mon coeur pour toujours! Je ne sais pas par contre si je le ferai lire à un enfant. Je trouve que le sujet du roman est très bouleversant et lourd à un certain point, mais magnifique. Je le relirais n’importe quand. Merci, Gallimard, pour cette magnifique lecture. Je vous souhaite une belle lecture mes amis 🙂

 

#Mathy xx

Un commentaire


  1. C’était mon gros gros coup de coeur de 2016 ♥
    J’ai adoré ! Et le film n’est vraiment pas mal non plus 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *